DSCF0109Depuis l'An Mille, la vigne est présente dans le Beaujolais. En 1395, s'y installe le cépage Gamay noir à jus blanc, si bien adapté aux sols et aux climats de la régions.

Les Beaujolais ont toujours été appréciés pour leur palette de caractères, du plus "gouleyant" au plus "charpenté". Mais ils sont longtemps restés des vins d'initiés. Il fallait les connaître.

Puis vint la Seconde Guerre Mondiale. Sombre épisode ? Pas pour tout le monde ! Les journalistes du "Canard Enchaîné" étaient repliés en zone libre... dans le Beaujolais ! Heureux hommes !Fusain

Dès la libération, ils ont vanté les mérites des Beaujolais et assuré leur célébrité qui devint rapidement mondiale.

Le Beaujolais était le vin "branché" à Paris comme à San Francisco ou Tokyo. Il reste un phénomène de société dans le monde entier, mais surtout un vin franc et plein d'arômes, un synonyme de fête et de convivialité. Le symbole de l'art de vivre à la française...